AccueilPortailMembresRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 White l'amnésique [Morte]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
White Angel

avatar

Messages : 639
Date d'inscription : 07/02/2016
Localisation : Ici

MessageSujet: White l'amnésique [Morte]   Sam 27 Aoû - 16:18

Voici mon nouveau personnage qui est pour le moment amnésique, qui sait ce qu'elle pourrait découvrir si elle retrouve la mémoire ?








Nom/Prénom: inconnu
Surnom: White
Age: inconnu
Taille: 1,70 m environ
Poid: inconnu
Origine: inconnue
Nationalité: inconnue
Métier/formation: inconnu


Histoire


Je sentais le monde chanceler autour de moi, il oscillait comme les branches d'un arbre pendant une tempête. Les couleurs tournoyaient, dérivants comme des flocons de neige devant mes yeux, ma vue ne cessait de se brouiller.Je restais là, allongée, retrouvant petit à petit les sensations de mon corps.Après un temps indéfinissable, je perçois le roulement de la mer près de moi et je ressens la douleur de centaines de petits cailloux sous mon corps endolori. Je réalise à ce moment que je suis trempée. Je rassemble mes forces, fermant mes yeux forts pendant plusieurs secondes avant de les ouvrir de nouveaux, le monde autour de moi se stabilise enfin...

Une plage de galets, la mer, des arbres...Mais qu'est-ce que je fais là putain !? Je porte un petit jeans gris et un t-shirt blanc avec une paire de baskets...Pourquoi je suis venue ici ? Je n'arrive pas à m'en rappeler....Reprenons les choses dans l'ordre pour y voir un peu plus clair ! Je m'appelle...Je m'appelle...*Douleur à la tête qui me vrille le cerveau*...Je ne sais pas comment je m'appelle...Les larmes me montent aux yeux et je reste là, prostrée, à pleurer sur mon sort. Enfin, sur un sort dont je ne connais rien. J'ai besoin d'aide, me rendre dans un hôpital, trouver un médecin, trouver quelqu'un, n'importe qui pour me dire qui je suis.

Je tente de me lever, la douleur s'empare de moi, j'ai l'impression de sortir de l'essorage d'une machine à laver. je suis frigorifiée et pleine de courbatures. Apparemment c'est l'été, mais j'ai dû rester trop longtemps sans bouger alors que mes vêtements sont mouillés . Après quelques minutes, mes jambes semblent enfin accepter de soutenir mon corps.Je regarde autour de moi, cherchant un indice, un signe, m'indiquant qu'elle direction prendre. Le coin à l'air plutôt sauvage, aucune trace de maison, de route, comme témoins d'une présence humaine dans les environs. Seulement la nature s'offrant à moi, magnifique et sauvage.Dans un autre contexte, j'aurais surement pris plaisir à profiter de cette endroit.Les bras croisés serrés contre mon corps pour garder le peu de chaleur qu'il me reste, je commence mon voyage. En quête de quelqu'un pouvant m'aider, en quête de moi même.         







Points forts (connus pour le moment):


- Intelligente
- Sociable
- Amicale
- Volontaire
- Résistante
- Semble avoir de multiples connaissances sur beaucoup de choses



Points faibles (connus pour le moment):

- Amnésique
- Crédule
- Complétement dépassée par la situation
- Impulsive
- Énigmatique
- Semble jeune, mais sait certaines choses qu'elle ne devrait peut-être pas savoir



Compétences (connues pour le moment):



Les armes:

-Ne semble pas savoir se servir d'une arme
-Mais est capable de reconnaître tous les calibres, les munitions, et la provenance du matériel militaire

Les crafts:

-Faire un feu sans allumette ou briquet
-Cuisiner
-Fabriquer une attelle
-Se fabriquer un couteau à partir de rien



Autres compétences:

- Sait piloter apparemment la plupart des véhicules et comment les entretenir.  
- Est capable de s'orienter uniquement grâce au soleil.
- Connait les médicaments, les plantes etcomment s'en servir efficacement.
- Est capable de prodiguer les 1er secours, de faire un massage cardiaque, même d'extraire une balle et désinfecter une plaie.  



_________________


Dernière édition par White Angel le Sam 15 Oct - 0:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
White Angel

avatar

Messages : 639
Date d'inscription : 07/02/2016
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: White l'amnésique [Morte]   Dim 28 Aoû - 13:44




Chapitre 1: White et Kemal












Rien ne remplace la chaleur rassurante d'un bon feu de camp quand la nuit a étendu son sombre manteau sur le monde et que l'on est accessoirement (comme moi) trempée jusqu'aux os. Mon regard perdu dans les flammes, je jette des petits regards réguliers à mon nouveau compagnon, Kemal. Ce grand brun mystérieux à la peau mate, ma trouvée alors que je marchais pitoyablement le long de la plage de galets dans une direction inconnue. Il fût méfiant lors de nos premiers échanges, mais après ce qu'il m’ait raconté sur l'état du monde actuel , je ne serais l'en blâmer. Nul doute que je n'aurais pas agi différemment.  

Nous voilà maintenant à l'abri de deux énormes rochers, nous protégeant de la légère brise nocturne, à contempler la danse hypotonique de notre feu. Quand Kemal m'a demandé qui j'étais, je n'ai pas hésité à lui dire toute la vérité, je suis amnésique et je ne me souviens de rien me concernant . Il a semblé prendre la chose avec calme et philosophie, et voyant visiblement mon état de détresse, me proposa de faire un feu pour me réchauffer avant de me transformer en esquimau glacé.

Après m'avoir laissée dévorer ses dernières provisions avec quelques remords, car oui, manger comme une grosse vache devant lui ses maigres réserves me rendit quelque peu mal à l'aise... Mais Dieu que j'avais faim !
Il me demanda alors quels étaient mes plans. Je pensais que suivre la plage jusqu' à la 1re ville pour trouver de l'aide était la meilleure solution, mais son regard dépité me fit comprendre que je faisais fausse route. Je lui demandais alors s'il était prêt à m'accompagner Jusqu à l'hôpital le plus proche. C'est là qu'il me raconta tout, la guerre, le Drawn, les zombies... Tout.
Il m'a fallu plusieurs minutes pour encaisser la nouvelle...#VDM, ma vie est un cauchemar éveillé.


Pour être honnête, toute cette histoire de zombies, de fin du monde, j'ai un peu du mal à y croire.
Quoi qu'il en soit, Je vois Kemal placer quelques pierres sur les braises pour les étouffer, se lever et me dire en me regardant dans les yeux :

" Tu vas venir avec moi, te laisser partir seule serait te condamner à la mort".

Son ton ne semble pas sujet à discussion et pour être honnête, quoique je trouve hautement improbable son histoire de zombies, je me sens naturellement en confiance avec lui et je ne veux pas me retrouver seule en plein milieu de la nuit.
Nous voici marchant le long d'une route, lui devant, guidant nos pas et moi derrière, essayant de suivre le rythme et ses directives pour rester discrets. Je dois dire qu'il m'apparait extrêmement vigilant et paranoïaque le long du chemin, mais j'apprendrais vite à comprendre pourquoi, adoptant moi-même son comportement de manière naturelle dans les jours à venir, même si cela me paraît très étrange sur le moment.

Kemal me guide dans les terres, plus sûres d'après lui, il me parle des dangers de Chernarus, même si pour le moment j'ai du mal à y croire. Il me parle notamment d'une femme, une certaine "veuve noire", qui serait à la tête d'un petit groupe de bandits. Elle aurait d'après lui attaqué un groupe des forces de l'ONU présents dans la région et aussi tentée de lui tendre un piège.

À cet instant, nous arrivons en vue de ce qui ressemble à un petit village au creux du vallée, très pittoresque. M'apprêtant à continuer notre chemin sur ce qui me semblait être notre destination, Kemal pose sa main sur mon épaule en exerçant une poussée dessus pour m'inciter à m'accroupir.

" Tu dois toujours checker la zone avant d'y entrer".

Après plusieurs longues minutes à observer un banal village paisible dans la nuit, nous pouvons enfin y entrer.

" Reste a porté de voix, fouille les maisons, prend en priorité la nourriture. En cas de danger, tu cries et tu cours te mettre à l'abri à la lisière de la forêt".


Malgré mettre rapidement rendue compte que le village était complètement abandonné, je ne pu me résoudre à rentrer chez les "gens" comme ça. C'est pourquoi je décidais de prévenir de mon arrivée dans chaque nouvelle demeure en criant:

" C'est moi White, je rentre dans votre maison, je suis gentille et je ne représente aucun danger !".

Ce qui sembla beaucoup amusé mon nouvel ami. Ah oui j'allais oublié ! Pourquoi White me direz-vous ?!  Simplement parce-que Kem', me demanda rapidement après notre rencontre:

"Si tu ne te souviens plus de ton nom, comment je dois t'appeler ? Il faut t'en choisir un nouveau. As tu une préférence ?".

après quelques secondes d'hésitation en faisant défiler dans ma tête une liste de prénoms plus ridicules les uns des autres, je dis la 1er chose qui me vint à l'esprit:

"Hmmmmm, appelle moi White".

"Pourquoi White ?"

"Je sais pas comme ça".

Pour être honnête cher lecteur, j'ai choisi ce nom pour une raison bien précise, mais je préfère passer cette raison sous silence pour le moment.

Après avoir pu récupérer quelques vivres, une lampe torche et un sac à dos dans le village, ainsi qu'un ciré de pluie vert, Kemal m'amena en haut de la colline la plus proche où un vieux château en ruine semblait présider la zone. C'est ici que nous nous installâmes pour passer les dernières heures de la nuit. Kemal se proposa de monter la garde pendant mon sommeil, mais je voulais faire ma part du job moi aussi, nous décidâmes donc de dormir 3 heures chacun, Kemal prit le 1er tour.
Me servant de mon sac comme oreiller et du ciré comme couverture, je tombais comme une masse.

Je me réveille la tête lourde encore pleine de sommeil et couverte de courbatures. Il fait jour, bien jour, trop jour...Merde, Kemal ne m'a pas réveillée pour que je prenne mon tour de garde.
Je suis seule, Kemal semble déjà levé ou partit. Là, un terrible sentiment de peur monte en moi, et s'il m'avait abandonnée .!
Je vois non loin de mon lit improvisé une bouteille d'eau et quelques pommes. Un petit sourire me monte aux lèvres, il n'est pas parti sans moi.




_________________


Dernière édition par White Angel le Dim 4 Sep - 3:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
White Angel

avatar

Messages : 639
Date d'inscription : 07/02/2016
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: White l'amnésique [Morte]   Dim 4 Sep - 3:17

1er Chapitre d'un journal que j'espère rempli d'aventures passionnantes Smile

J'ai déjà plusieurs chapitres de retards xD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KyfRan

avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 15/03/2016
Age : 27
Localisation : Nul part

MessageSujet: Re: White l'amnésique [Morte]   Dim 4 Sep - 4:13

En effet t'a du retard. Ça fait plaisir de te relire.

_________________


La douleur ne disparaît jamais.
On apprend juste à vivre avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
White Angel

avatar

Messages : 639
Date d'inscription : 07/02/2016
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: White l'amnésique [Morte]   Dim 11 Sep - 13:45


Chapitre 2: Rencontres






"Le monde sera définitivement perdu quand les gens arrêterons de rire j'en suis persuadée.
Rire c'est s'affranchir de tous les problèmes, de toutes les horreurs pendant un instant.
C'est aussi le moyen de d'accepter les choses les plus dures dans ce monde cruel".

-White

Cela fait maintenant plusieurs jours que j'accompagne Kemal sur les routes de Chernarus.
Nous sommes 4 à présent. Kemal, Oki, Franck et moi même et nous rions tous de bon cœur en cette magnifique  journée estivale. Nous marchons dans les bois, tandis qu' Oki chante une chanson de noël à tue tête en nous souhaitant à tous "a merry christmas".

Oh oui ! Je ne vous ai même pas présenté  mes nouveaux compagnons. Donc il y a Oki, un ami de Kemal.
Il est Allemand et semble avoir un lien très fort avec l'Autrichien qui m'a sauvé la vie. Toujours de bonne humeur, en permanence en train de rechercher une nouvelle bêtise à raconter, ce mec est surement  le meilleur anti-dépresseur au monde. Un bon point pour Kemal qui semble un peu taciturne.

Le dernier à nous avoir rejoins c'est Franck, un Français d'une vingtaine d'années. Il a  apparemment vécu  des choses très dures pendant ces années de survie et gagner sa confiance n'allait pas être facile.
Nous l'avons rencontré la 1er fois dans un petit camp militaire dans le nord que Oki voulait fouiller pour récupérer des munitions. Il était dans un bâtiment à fouiller quand on est arrivés. On peu dire que nos 1ers échanges c'était comme parler avec un mur. nos seules réponses étaient:

"Barrez-vous, sinon j'vous rafale !!! Je veux parler à personne et voir personne !".


Après lui avoir laissé quelques conserves devant la porte, nous décidâmes de le laisser tranquille. Qui sait, il était peut-être dangereux ?
Nous l'avons croisé une 2ème fois un peu plus tard dans une ville a proximité, il nous surveillait de loin caché derrière des bâtiments. Après l'avoir repéré, il a détalé aussi vite qu'un lièvre. Kemal m'a dit à ce moment là:

" La prochaine fois qu'on le croise White, je le tue".

Heureusement, notre troisième rencontre fût la bonne et grâce au courage d'un membre de L'ONU qui a eu le courage de venir parlementer avec lui sans armes, il a décidé de rejoindre notre groupe.
Ce mec de L'ONU, Alexander, nous donna des informations sur l'emplacement de leur camp. Kemal était d'accord pour qu'on parte à leur rencontre, avec un peu de chance, ils seraient capable de m'aider à lever le mystère de mon passé.

Nous voilà donc, passant sans aucun doute le meilleur moment depuis mon réveil sur cet plage, donc le meilleur moment de ma vie. Je grave consciencieusement chaque détails dans ma mémoire, chaque rires et sourires.
On dit que le bonheur est éphémère, alors j'essaye d'en profiter au maximum.
Qui sait ce que l'avenir nous réserve ?    



  



     

 







_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
White Angel

avatar

Messages : 639
Date d'inscription : 07/02/2016
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: White l'amnésique [Morte]   Mar 27 Sep - 19:29

Chapitre 3: Désillusions









"Comment garder ses idéaux intacts alors que le monde qui m'entoure n'est que désillusions ? Est-ce que tous mes espoirs ne sont qu'illusions ? J'ai tellement de questions sur mon passé, sur moi et encore plus sur cet avenir incertain. Comment faire face avec convictions, quand on n'a soi-même aucune certitude sur les valeurs qui déterminent qui nous sommes ? Je ne suis qu'une page blanche volant aux grés des vents". 
-White

Plusieurs semaines sont passé depuis la dernière fois que j'ai ouvert mon journal. Comme je commence à le comprendre, tout change, rien ne reste gravé dans le marbre pour l’éternité. Je suis allé comme prévu avec Kemal, Oki, Alexender et Franck sur l'île de L'ONU, ce "bastion de paix et de sauvegarde des restes de l'humanité". Je n'ai trouvé que cendres et matériel abandonné... Dans les restes d'une tente, j'ai trouvé un bonnet rose et une arme, "UMP 45" arme légère et puissante, parfaite pour me défendre. *Douleurs horribles à la tête* Comment puis-je savoir toutes ces choses sur les armes et leur efficacité ?! Je retiens un sanglot et des larmes que je sens monter jusqu' à mes glandes lacrymales...Pas le moments de s’apitoyer sur mon sort, je demande à Alexander si ça pose un problème si je récupère cet équipement, il me dit qu'apparemment ses coéquipiers sont disparus ou morts, donc non.

Nous avons pris la décision de ne pas s’éterniser dans le coin, apparemment les responsables de ce bordel roderaient toujours dans les environs. Kemal à pris naturellement le lead de la situation, nous emmenant dans le nord, loin d'ici, laissant les lambeaux de mes espoirs  aux rochers de la côtes. Nous avons avancé toute la nuit, passant de routes abandonnées aux sombres verdures des forêts magnifiques de cette région. Kemal nous a guidé jusqu' a un endroit qu'il connaissait et où nous pourrions nous installer quelques temps. Dans la nuit, il avait la lueur irréelle d'un mirage inaccessible, reflétant le monde nocturne avec une beauté sans pareil.

Le "Black lake" comme l'avait nommé Kemal...Il était magnifique, j'avais hâte de me plonger dedans pour laver aussi bien mon corps que mon âme. Nous avions eux quelques problèmes avec un appel radio sur la route, mais sur le moment, je n'en ai pas vraiment pris compte. Nous avons passé la nuit dans un petit hôtel au bord de l'eau, lieu idéale pour des vacanciers soucieux de tranquillité. Nous n'étions pas en vacances, mais par contre la tranquillité nous en avions tous besoin. Je dormis cette nuit comme une pierre au fond d'un océan.

Au matin, Oki, Kemal et Alex  avaient disparus...Je suis resté pendants des heures à les attendre, assise face au lac pensant au sens dérisoire et éphémère de ma vie. 
Sans aucun contact radio avec eux après 48h, nous partîmes avec Franck le lendemain dans une direction inconnue.   


           

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michelangelllo
Designer
avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 15/03/2016

MessageSujet: Re: White l'amnésique [Morte]   Mer 28 Sep - 0:20

Putain tu as du retard xD

_________________
Il te restera toujours tes rêves pour réinventer le monde que l'on t'a confisqué.
L'Attentat - Yasmina Khadra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
White Angel

avatar

Messages : 639
Date d'inscription : 07/02/2016
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: White l'amnésique [Morte]   Mer 28 Sep - 14:00

Oui je sais :')

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KyfRan

avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 15/03/2016
Age : 27
Localisation : Nul part

MessageSujet: Re: White l'amnésique [Morte]   Mer 28 Sep - 14:10

Ah oui tout cela ne date pas d'hier. ^^ Heureusement que ta mémoire ne fonctionne pas trop mal :p

_________________


La douleur ne disparaît jamais.
On apprend juste à vivre avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
White Angel

avatar

Messages : 639
Date d'inscription : 07/02/2016
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: White l'amnésique [Morte]   Mer 28 Sep - 14:20

Chapitre 3: La communauté







" La fonction première d'une communauté, c'est sentir dans son cœur que nous sommes tous des hommes, un même peuple, lié par les mêmes intérêts, les mêmes tourments, de souvenirs et d’espérances ".


-White


Voici un moment que nous vivons avec Franck au jour le jour. Passant de forêts en villages, dormant dans des vielles cabanes de chasseurs, ou d'anciens entrepôts abandonnés. Une certaine confiance s'est construite entre nous deux pendant notre errance. J'imagine "qu'avant" tout ce bordel, ce devait être un mec normal et ouvert sur les autres...Surprenant comment le monde qui nous entoure peut influencer nos vies.





Un jour, alors que je faisais griller du poulet sur notre feu de camp pour le repas de midi, Franck attrapa un homme qui nous observais de loin. Ce mec semblait perturbé mais amical, enfin, on est tous plus ou moins perturbés par ici en fait... Son nom était Rurick, et il portait un brassard bleu au bras. Nous avons partagé notre repas avec lui et fait un bout de route ensemble. Pour une raison inconnue, il nous laissa sans un mot pendant la nuit. Est-ce qu'il y a une coutume dans ce pays où il faut abandonner les gens pendant la nuit ?

Enfin... Grâce à Rurick, nous avions une nouvelle importante. Un groupe de survivants, basé dans le nord à Altar,
Chercher du monde pour créer un communauté. J'étais de suite super emballée, mais Franck lui pensait que ça finirait mal comme à son habitude. Il se laissa néanmoins convaincre, je crois pour me faire plaisir, surtout qu'il auraient d'après les dire de Rurick, un médecin.





Après un jour et une nuit de voyage, nous arrivions enfin à destination. Altar ! Ce nom fier sonnait comme les cités légendaires des contes. Tel de grandes tours d'airain, les deux pylônes radio  se découpées dans le soleil couchant. en arrivant sur place, Franck me dit de rester prudente, mais l'excitation faisait palpiter mon cœur.

En bas des deux tours, se trouvait un bâtiment entouré d'une dizaine de tentes. Un véritable petit village, je pouvais distinguer dans les premières lueurs de la nuit des gens s'activer ici et là. Nous étions enfin arrivé chez nous. je descendis à la rencontre de mes nouveaux compagnons.

_________________


Dernière édition par White Angel le Mar 4 Oct - 21:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
White Angel

avatar

Messages : 639
Date d'inscription : 07/02/2016
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: White l'amnésique [Morte]   Mar 4 Oct - 21:53

Nouveau chapitre !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
White Angel

avatar

Messages : 639
Date d'inscription : 07/02/2016
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: White l'amnésique [Morte]   Sam 15 Oct - 0:52

White est morte Sad

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: White l'amnésique [Morte]   

Revenir en haut Aller en bas
 
White l'amnésique [Morte]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Irna L'amnésique
» Robertifi le Mage amnésique...
» Un roman d'une elfe amnésique
» Yin, l'elfe amnésique
» Muradin The nain.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LCS - RP :: Session RP :: Histoire des personnages INGAME :: - Personnage MORT --
Sauter vers: