AccueilPortailMembresRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ► Frank [Mort]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
KyfRan

avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 15/03/2016
Age : 26
Localisation : Nul part

MessageSujet: ► Frank [Mort]   Lun 29 Aoû - 6:05

Personnage



Nom/Prénom: Inconnu
Surnom: Frank
Age: 26 ans
Taille: 1,81m
Poid: 75Kg
Origine: Français
Nationalité: Française
Métier: Inconnu


Histoires


Avant j'étais un mec sympa, serviable qui aimais voir le monde s'épanouir autour de lui. J'avais quelques amis ma famille et surtout une fille que j'aimais. Puis est arriver toute cette merde. Quand la guerre a commencé, je me suis préparé et j'ai commencé a me rapprocher des gens auquel je tenais le plus. Quand la bombe a pété, on a formé un groupe avec des amis, de la famille et on a mis les voile vers l'est. On survivais tant bien que mal mais on y arrivais.

Maintenant je vagabonde seul. Depuis quelques années j'ai tout perdu. Je les est tous perdu... Pour la plupart dans d'atroce souffrances a cause des autres... Et je ne parle pas de ces monstres qui sont venu après le nuage du Drawn. Je parle des rebuts de l'humanité. Ceux qui pour un sac, de la nourriture ou simplement par plaisir sont prêt a tuer.
Il y a aussi les lâche qui ne pense qu'a leurs bien être et qui nous on laissés dans les pire moment.

....

A présent je ne fait plus confiance a personne. Je déteste ce qu'il reste de l'humanité et j'évite les gens. Dans le cas ou je ne peux le faire je prend toutes mes précaution. Je suis déjà allé jusqu’à tuer. Maintenant je me sent vide. Je vire a la paranoïa les trois quart du temps. Il m'es même arrivé d'avoir l'envie d'en finir. Mais je n'ai jamais eut le courage d'appuyer sur la détente. Je sais ne recherche pas le bonheur et a vrais dire je ne sais pas ce qui me permet encore de continuer.



Caractère/Points Forts/Points Faibles


Caractère:

- Misanthrope.
- Taciturne.
- Dépressif.
- Paranoïaque.
- Gentil.
- Discret.
- Courageux.


Points Forts:

- Serviable.
- Tête froide.
- Très bon survivaliste.
- Prudent.
- Sérieux.
- A de l'amour propre.
- Essaye de ne pas s'attacher au gens.


Points Faible:

- Plus très diplomate.
- Ne fait pas confiance.
- Tendance suicidaire.
- Sang chaud.
- Bipolaire.
- Sont passé.
- Les gens auquel il tien.


Compétences


Les armes:

- Tout types d'armes a feu. (Particulièrement a l'aise avec sa AK101 et le SVD)
- Couteaux.
- Poings.
- Épées.


Les crafts:

- Petit camp.
- Feu.
- Sac a dos.
- Atèle.
- Couteau de survie.
- Jardinage.


Les véhicules:

- A appris a manœuvrer tout les véhicules de Chernarus.
- Sais parfaitement entretenir ou réparer une voiture.

_________________


La douleur ne disparaît jamais.
On apprend juste à vivre avec.


Dernière édition par Kyfran le Sam 15 Oct - 12:58, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KyfRan

avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 15/03/2016
Age : 26
Localisation : Nul part

MessageSujet: Re: ► Frank [Mort]   Lun 29 Aoû - 6:09

Je commence ce journal dans le but de marquer sur papier tout ce qu'il va se passer dans l'avenir. Dans l'espoir de ne jamais pouvoir définitivement pété les plombs...

DE L'ESPOIR ?:



Trois semaines on passé depuis que j'ai rencontré cette fille et les trois autres gars. Cette blonde accompagné par deux mec qui ne parle pas la langue local et un ancien membre de l’Organisation des Nations Unis. Au début j'ai bien faillis leurs tirer dessus. Nos rencontres avait plus l'air harcèlement. Partout ou j'allais je croisais leurs routes.

On a appris par Alexander (le mec de l'ONU) que sont groupe était sur une petite île au sud est de Chernarus et qu'il avait perdu les communications avec eux. On a donc pris la route tous ensembles pour retrouver le dernier bastion du monde civilisé. Cela nous a pris deux jours mais on a fini par y arriver. Malheureusement d'après Kemal qui a été la au dernier contacte de l'ONU, nous a appris que si c'était bien l'île de l'ONU, qu'elle avait été attaquer par une fameuse veuve noire accompagné de deux hommes. Nul trace de vie dans leurs camp, on aurais dit que tout avait été laissé a l'abandon.

La un terrible sentiment de désespoir nous envahie. Le seul espoir qu'on aurais pu avoir pour changer les choses a d’après Kemal été attaquer par une Veuve Noir et deux hommes qui l'accompagnait.

On est parties dans le nord au black lac. Cet endroit, quand je l'es revu, m'a fait remonter un tas de souvenirs... On a trouver un chalet pour passer la nuit. Après avoir passé la nuit, on a décidé de se séparer. Olli (le pote a Kemal) et sont ami sont parties de leurs coté chercher des vivres dans le nord et nous vers le sud. Le plan était de trouver un minimum de ressources pour commencer a installer un camp.



White et moi on a pris la direction de la green mountain. L'immense antenne radio vers la ville de zéléno. C'est la qu'avec nos talki on a entendu un groupe parler sur une fréquence. Par crainte qu'ils ne soit de mauvaise personnes, nous avons gardé le silence tout en écoutant. Je n'es pas remarqué de signes d'agressivités mais je reste méfiant. Les groupes de gens sont souvent cruel envers les survivants isolé. En redescendant sur la cote, nous nous sommes arrêtés faire une pause a la petite ville forestière de Nadezhdino. White prépara un feu et moi je partie chasser la poule pour qu'on se restaurer. En cuisant une cuisse de poulet, je vois au loin un gars qui nous observe avec une paire de jumelle. Bordel il aurait pu nous tuer sans qu'on ne se rende compte de rien.

Je l'ai contourné et j'ai réussi a le prendre a revers. Une fois braqué, je lui est demander de ranger sont arme et de retiré le bandana qui lui couvrait le visage. C'était un mec de la trentaine. Habillé avec des fringues militaire, une M4 et un béret vert. Les cheveux mis long, un peu gras coiffé en arrière. Il avait le visage d'un gars de la région mais semblait bien plus paumé que moi. Il s’appelait Rurik.



White cherchant une solution a sont amnésie, elle lui posa alors quelques questions. Celles-ci amena sur un camp de survivant qu'il connaissait. Je voyais ou c'était placé mais j'ai préféré lui laisser nous montrer la voie histoire de l'avoir toujours en vu. Je voulais être sur qu'il ne nous conduise pas dans un pièges. Arrivés prêt d'une ligne électrique qui allait direction Gorka, la ville non loin du camp, on décida au vu de l'avancé de la journée, de se reposer dans un chalet une fois encore. C'est Rurik qui pris le premier tour de garde, mais j'avais pas confiance du coup j'ai pas dormis. Quand White c'est levé pendant mon tour, je suis venu le réveiller dans sa chambre mais il avait disparu. La fenêtre était ouverte. Et merde. Pas le temps de me demander si c'est un piège ou non, on a pris nos sac et on c'est barré.

J'ai dit a White de rester sur la cote le temps que j'aille m'assuré que cette antenne radio était un endroit véritablement paisible et pas encore un piège de la part d'un groupe mal intentionné. C'est sur la route que j'ai trouvé un morceau de papier.


"A tout les survivant de Chernarus. Vous n'êtes pas seul. L'Unité Survivante d'Altar vous invite a rejoindre leurs rangs. Ensemble, nous sommes plus fort. Unis, nous survivrons !

La station radio d'Altar sur situe a l'ouest de Gorka et au nord de Novi Sobor.

Travis, Leader de l'Unité Survivante."


Arrivé la bas en pleine nuit, je me suis infiltré dans leurs camp pendant qu'ils dormaient. Je voulais savoir a qui on allais avoir a faire. C'est en fouillant dans leurs affaires que je suis tombé sur un gars. Surement un qui était de garde. Encore heureux, ils on des roulement pour assurer la sécurité de leurs communauté.

Le mec n'a pas eut de réaction agressive avec moi. Il se demandait qui j'étais et ce que je foutais ici. Il m'a simplement demander de ranger mon armes pour pouvoir discuté. Je lui est demander de ranger la sienne pour pouvoir aller dans son sens. Une fois face a face, tout c'est très bien passé. Ce mec Dimitri, a l'air sincère et honnête. Le cœur sur la main. Je fait aussi tôt la rencontre du fameux Travis. Le type qui a dispatché ses messages a travers Chernarus.

Lui aussi a l'air fiable au premier abord mais je n'es pas eut le même ressenti avec lui qu'avec sont camarade. Restons prudent. Il m'a tout de même laisser prendre sont camion pour redescendre sur les côtes. Je devais trouver White. Par chance on avait toujours le contacte radio. C'est aussi grâce aux Talki qui j'ai fait la rencontre de Blacky. Un mec qui disais vouloir rejoindre cette communauté. J'ai trouver ce gars a Electro. Par chance j'ai pu le braquer avant que lui ne le fasse. Sa m'a permis de prendre la température. Pareil que pour les autres. Je me méfie...

On a trouver White et un autres mec par la même occasion. Vlad. Il connait les membres d'Altar mais ne semble pas au courant des messages qui parcourt les routes et les villes. Après l'avoir questionné, on apprend qu'il a déjà eut des problèmes avec beaucoup de gens de la régions et dont avec les membres de l'Unité Survivante. On l'amener avec nous. Ils verrons ce qu'ils ferrons de lui. En allant récupérer des affaires dans le camp de Blacky, Vlad en profite pour s'éclipser. Surement qu'il a des choses a se reprocher avec le groupe que nous nous apprêtons a rejoindre.



Nous rentrons donc en fin de journée, le camion chargé et avec White. Cette dernière est très excité a l'idée de rencontrer d'autres personnes et surtout peut-être trouver un médecin pour sont problème. Mais arrivé sur place on se rend compte qu'un gars c'était accroché a la remorque du camion. Visage masqué, il nous dit s’appeler Sokolov et connaître les gens qui vive a cet endroit. Il a simplement saisi l’opportunité de venir rapidement avec se camion. Mais qu'est-ce qui lui a fait dire qu'on allais précisément a cet endroit ?

En tout cas Travis le connais vraiment. Blacky et moi on a eut l'idée de monter un poste avancé avec le gros du matos juste sur la colline au dessus du camp ou ils vivent tous. L'idée est de mieux pouvoir gérer l'équipement pour le groupe et d'avoir plusieurs coins pour se défendre. Mais malgré un gros efforts de la part de tous on doit repartir chercher du matériel. On manque encore de tentes pour stoker du matériel et fortifier le tout.



C'est durant cette expéditions qu'on a rencontré un autres type du nom de Lewan. Ce con m'a tiré dessus alors qu'on cherchais a remonter un bus sur Electro. Il a fait sa dans le but de me faire fuir car j'étais trop proche a sont gout. On l'a donc chopé et fait parler. Il vie seul depuis un moment et n'a pas connaissance de ce qui se prépare a Altar. Malgré des premiers pas plus que bancal, on décide de le faire venir avec nous.

Terminer de déménager les affaires de Blacky et remonter au camp nous pris la journée. Quand on est revenu, on a fait une petite réunion pour parler un peu de nous et des attentes au seins de se nouveau groupe constitué de gens très différents. On l'es tous mais pour beaucoup, je ne leurs donnerais même pour manger sa viande, un couteau entre les mains.

Je les es tous a l'oeil... Surtout lui, celui qui ne veux pas montrer sont visage. Il cache quelque chose et c'est pas seulement sa tête difforme.



_________________


La douleur ne disparaît jamais.
On apprend juste à vivre avec.


Dernière édition par Kyfran le Jeu 15 Sep - 5:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
White Angel

avatar

Messages : 639
Date d'inscription : 07/02/2016
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: ► Frank [Mort]   Lun 12 Sep - 19:16

Super !
Toi t'es a jour, moi mon journal a encore du retard sur les événements récents xD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KyfRan

avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 15/03/2016
Age : 26
Localisation : Nul part

MessageSujet: Re: ► Frank [Mort]   Jeu 15 Sep - 5:29

LA COMMUNAUTÉ :




Le jours suivant, on a fait encore beaucoup d'organisation et de tri dans les affaires. Blacky et moi, on a tout bien ranger. On a tellement d'armement.. Et si peu de nourritures. Heureusement, on dirais bien que les terres sont fertiles. En s'entraidant tous, on devrais pouvoirs arrivés a des quantités suffisantes pour nous nourrir plusieurs semaines a base de courgettes et de potirons.

Dans la semaine je suis partie en expédition un matin avec Kika, pour récupérer les restes de sont camp. On a alors pris le camion de Travis. Il semble me faire confiance pour sont joujou. On a roulé une bonne partie de la matinée. On a cassé la croûte sur le plage avant de faire la traversée. Et ouai c'était sur une putain d'île prison. Quand je suis arrivé, j'ai vu un gros camp déserté. Les tentes était a l'abandon. Apparemment Kika aurais croisé un gars qui lui a dit de venir ici, ou un truc du genre. De retour sur la plage le temps de stocker de ce qu'on a ramener, cet imbécile m'a fait une "blague" en me faisant croire qu'un gars approchait. J'ai tout de suite sortie mon arme pour me mettre en condition pour finalement me rendre compte que ce n'était qu'un vulgaire canular. J'ai mis mon poing dans le crâne a ce con. Après il viens s'étonner que je le frappe. Il n'a pas l'air très net celui la aussi...



Quand on est rentrés, le soleil était encore haut. Travis, Blacky, moi et Y sommes partie a la chasse après que Travis est remarquer un troupeau de vaches a l'ouest du camp. Partir a la chasse avec ce Y ? Je l'aurai a l'oeil. Un accident de chasse est vite arrivé avec ce genre de mec. Après ramassage de la denrée, on a rebroussé chemin vers Altar. A quelques dizaines de mètres, des hommes dans la forêt. Ils étaient loin mais mieux vos en avoir le cœur net. On a du coup fait une ronde pour trouver ces types mais impossible de leurs mettre la main dessus. On rentre alors au camp ou la Sokolov qui venais de ce lever, a intercepté un mec qui rodait dans le camp. On a couru non stop jusqu'à arriver en présence de notre nouvelle connaissance. Un mec du nom de Lildan. Apparemment c'est Blacky qui lui a dit de venir ici. Chez nous. Il a l'air de le connaître mais sans plus. Étrange. Je ne sais pas ce que cherche a faire Pétard mais je vais continuer de me méfier et de le garder a coté.



Le soir même, lors de la réunion habituel, Travis et d'autres on parlés de rumeurs comme quoi il y aurais un autre groupe basé a Novodmitrovsk. On a parlé de monter un petit commando pour allé voir ce qu'il se tramait la haut. Kika moi et Travis avons sortis les cagoules et les vêtements noir. On a fait une grosse partie de la route en voiture mais on c'est garé plus loin que la ville pour nous infiltrer plus discrètement. Arrivés dans un bâtiment qui faisait face a la place central, on a commencé à apercevoir des silhouettes. Deux hommes. Un semble nous avoir vu et l'autre fonce sur notre immeuble. Il monte l'air de rien et se retrouve braquer par moi. Les mains bien en l'air on lui a posé quelques questions. Un groupe du nom de DSF ? Leurs bute est apparemment de remonter la ville et la rendre habitable. D'après leurs dires, ils ne sont pas des militaires mais seulement un groupe de survivant. A leurs organisation et surtout leurs vêtement, j'aurais dit le contraire. Et ils étaient d'un calme a tout épreuve alors qu'on les observais et étions en mesures d'abattre deux d'entre eux. Ils sont louches ceux la encore.



A présent les journées se suives et ce ressembles. Quelques expéditions, un peu d'organisation. Des cultures et de la chasse. Parfois on fait une rencontre. La vie semble reprendre sont court. Mais il arrive parfois qu'un incident technique puisse arriver. Les membres qui cohabite entre eux. Une après-midi, Y et Thom Bellec, sont pote qui se fait aussi appeler Infernal, sont passés au magasin pour un peu de matos. Blacky a voulu lui offrir un flingue pour sa première venu. Un glock complètement équipé avec sont chargeur. Le bougre a juste pris les balles dont il avait besoin et a laissé l'arme par terre. L'autre moustachu lui a sauté dessus pour lui en foutre une. Et la un coup est parti en l'air. C'est vrais que c'est pas passé loin de la tête de Pétard mais ce qu'il c'est passé en suite était surréaliste.

Blacky est parti dans la réserve pendant que les autres rigolaient. Quand il est revenu, il c'était muni de cette pièce de qualité qu'es le Long Horn. Tranquillement il c'est dirigé vers Infernal et lui a offert une belle blessures par balle dans les intestins. Le type est tombé dans le COMA tout de suite. Il a fallu le transporter dans sa tente et que Y s'occupe de lui. Au même moment ou Blacky a tiré, c'est Alexander, le soldat de l'ONU que j'ai rencontré qui est arrivé sur place. Il était horrifié de ce qu'il avait vu quand Pétard a tiré sur l'autre gars.

On a passé une bonne heure a expliqué a Alexander que les lois de l'Organisme des Nations Unie n'avais aucun pouvoir dans notre camp. Pas vraiment le choix avec Blacky et Y qui on l'air de n'avoir qu'une envie, flingué ce casque bleu. Mais qu'est-ce qu'on fou tous les uns avec les autres sérieux ?!

Encore une nouvelle journée. Cette fois c'est un véritable déluge depuis l'aube et sa n'a pas l'air de s'arranger aux vu de ce ciel gris. On dirais que le vent tourne.



_________________


La douleur ne disparaît jamais.
On apprend juste à vivre avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KyfRan

avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 15/03/2016
Age : 26
Localisation : Nul part

MessageSujet: Re: ► Frank [Mort]   Mer 28 Sep - 15:01

LE PASSÉ : PARTIE 1


Quand tout a commencé, j'étais chez moi, une bière a la main devant une série. Mon téléphone a sonné. Un ami qui m'appelais.

- Frank c'est le bordel ! Ce qu'on attend depuis longtemps est enfin la !
- Quoi comment ça ce qu'on attend ?
- Mec c'est dingue les gens se marche dessus pour rien, c'est devenu la jungle ! Mec ça fait des années qu'on c'était préparé mentalement a cette situation, c'est pas le moment de se pisser dessus ! Rejoint moi avec tes proches dans 1h ou tu sais. Sans fautes sinon on se barres sans vous.


Mon sac était prêt. Ne manquais seulement ma famille et quelqu'un d'autre a prévenir.
J'ai allumé la télé et la radio. Ça ne parlait que des émeutes et des violences qui émergeais petit a petit au Portugal et en Ecosse. Cet sorte de virus. C'était a cause de la bombe qui avait pété au nouveau Mexique. En quelques jours l'effet de sont nuage avait touché la côte ouest de l'Europe. Il fallait faire vite ou on allais tous y rester. J'ai pris la voiture malgré le fait que je n'avais pas le permis mais au diable les obligation quand c'est ta vie et celle de tes proches qui sont en jeu.

Ma famille et quelques amis avec leurs familles était réunis. On était quatre amis d'enfance et avec les parents, frères et sœurs, on était une quinzaine. Mon père avait pour idée de partir dans l'est de l’Europe. Cela nous a tous paru être une bonne idée. Les habitant y sont plus rares, les conflits aussi en théorie. A vrais dire, personne ne savait vraiment ou aller et le fait que quelqu'un nous donne une destination quelle qu'elle soit était un booste pour se battre.

Mais je n'avais pas l'intention de partir sans elle. Elle vivait et travaillait a la capitale. Si je ne vais pas la sauver, elle n'aura aucune chance dans un environnement aussi peuplé. La milice arrivait a contenir les foules malgré les jet de pierre et les casseur dans les rues, mais il ne manquais pas grand chose pour que l'on reparte en guerre civile et ce coup-ci couplé a une maladie mortel. J'ai réussi a me faufilé entre les groupes de manifestant, les groupe pro VALO et les miliciens. Beaucoup de métro était fermé pour filtré les groupe "terroristes".

J'ai du passé par les petites rue pour arriver dans l'arrondissement ou elle bossait. Arrivé dans sont cartier, j'ai entendu des tires et de légère détonation, comme celle d'une bombe en provenance de la gare central ou j'arrivais. Le retour va être visiblement bien plus compliqué et dangereux. Mais je ne baisserais pas les bras. Ce le premier jour de notre nouvelle vie a présent. La vrais guerre est encore a venir...



_________________


La douleur ne disparaît jamais.
On apprend juste à vivre avec.


Dernière édition par Kyfran le Jeu 6 Oct - 3:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
White Angel

avatar

Messages : 639
Date d'inscription : 07/02/2016
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: ► Frank [Mort]   Mer 28 Sep - 15:04

oh nice Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KyfRan

avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 15/03/2016
Age : 26
Localisation : Nul part

MessageSujet: Re: ► Frank [Mort]   Jeu 6 Oct - 4:31

LE PASSÉ : PARTIE 2

Il y a un proverbe qui dit qu'on fait du mal a ceux qu'on aime mais il oublie de dire qu'on aime ceux qui nous font du mal.

Elle travaillait dans un hôpital a l'administration. Dans le hall, que des gens affolé qui courait dans tout les sens. Derrière un bureau, un gars pétrifié de peur.

- Je cherche une blonde, 1 mettre 60, mince avec des yeux bleu qui travail dans votre service ! Ou est elle ?!
- Aidez moi ! Mon fils est a l'école et j'ai la jambe cassé !
- Désolé mais j'ai pas le temps de t'aider. Dit moi ou elle est ?
- Je vous en prie, allez l'aider ! C'est a 3mn a pied !


Je pouvais pas l'aider. Vraiment. Je n'avais pas le temps. Je devais vite la trouver et la sortir de cette bombe a retardement qu'était la capitale. Sa allait nous pété a la gueule et personne ne s'en sortirait. Pas indemne en tout cas. C'est au deuxième étage que j'ai trouvé celle que je cherchais. Elle c'était barricadée dans une sale de réunion avec quelque uns de ses collègues. Paniqué et apeuré, elle m'a mis un coup sur le crâne avec une allogène. Je suis resté dans les vapes plusieurs minutes. C'est le temps qu'il lui a pris pour se rendre compte que c'était moi. Elle ne s'attendait pas du tout a me voir.

L'histoire entre nous est plutôt compliqué. Surtout pour moi en faite. On est resté un temps ensemble il y a quelques années avant le commencement, ça a suffis pour que je ne puisse plus me passé d'elle. Elle m'a fait énormément de mal aussi. Je l'avais dans la peau et je l'aurais toujours un peu je pense. En bref j'étais incapable de pensé a autre chose que d'allé la chercher pour la mettre a l'abris.

Après une bref explication avec elle sur la raison de ma présence, elle accepta de me suivre. Elle était d'accord pour rejoindre mon groupe et partir loin d'ici. La voix de la sortie a été longue et compliquer. On a été confronté aux casseur, esquivé la milice et du trouver une solution pour sortir de cette ville. Peu de temps après mon arrivé en gare, il y a eut une explosion dans celle-ci, ce qui immobilisa tout les transports de la ville nous forçant a voler une voiture en urgence.

Les routes étaient blindées dans le périphérique.  Sur notre droite il y avait la seine. J'ai vu une péniche arriver a notre niveau. La solution était la. Elle transportait une grosse cargaison de sable. On aurais pas pu rêver une meilleur occasion pour s'enfuir de cet enfer. Je suis sortie, j'ai attrapé sa main et sans qu'elle est le temps de dire quoi que ce soit, nous avons sauté d'au moins 5 mètres dans le sable. La chute fut rude mais c'était toujours mieux que de subir toute cette violence.

On a réussi a rejoindre ma sainte ville natale grâce a ce bateau. Des quai on a foncé chez elle pour prendre quelques affaires, nourritures, un sac a dos et par la suite avons rejoint mes amis et famille. Elle s'inquiétait pour la sienne et ses amis mais on n'avais pas le temps et les réseau téléphonique et internet avait disparu a cause des bombes Drawn. On ne pouvais pas prendre le risque de chercher autant de gens. Néanmoins pour qu'elle accepte définitivement de me suivre, je lui est promis qu'on irais chercher ses parent ensemble. Je savais pertinemment que je mentais. Mais je le devais, pour sont bien....

_________________


La douleur ne disparaît jamais.
On apprend juste à vivre avec.


Dernière édition par Kyfran le Dim 9 Oct - 5:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
White Angel

avatar

Messages : 639
Date d'inscription : 07/02/2016
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: ► Frank [Mort]   Jeu 6 Oct - 17:17

Du lourd !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KyfRan

avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 15/03/2016
Age : 26
Localisation : Nul part

MessageSujet: Re: ► Frank [Mort]   Dim 9 Oct - 6:49

LE PASSÉ : PARTIE 3


Les mois on passés. Je n'ai bien sur pas pu respecter la promesse que je lui est faite et j'ai même du la retenir de force pour qu'elle n'y aille. Sa aurais été beaucoup trop dangereux. Elle m'a détesté pendant plusieurs mois mais je préférais ça a ne plus avoir a mes coté. Elle n'aurais pas durée plus de quelques jours seule dans la nature. Je ne sais pas si elle saura comprendre et ma pardonner ce que j'ai fait mais tant pis. C'était pour sa survie.

On a parcouru plus de 1000 bornes vers l'est. On devais faire attention dans nos déplacement. Les pillards et les bandits on commencé a faire leurs apparitions en masse a cause d'un manque évident de nourritures et de fournitures médical. Les gens sont prêt a tout sacrifier autour d'eux pour leurs bien être et ceux de leurs proches. Toutes les villes qu'on croisais était assénées par des foules entière. Et quand ce n'étais pas une foule j'ai pu voir quelque hordes. Ces machins une fois regroupés, on de quoi nous donner des cauchemars pendant des jours.

On a fini par arriver a Chernarus. On entrais en automne, la température tombait radicalement surtout dans l’Europe de l'est. L'essence a commencé a manquer aussi. On a fini par rester dans une montagne dans le nord de la région. Il y avait beaucoup de rocheuse et elles nous offrais de beau abris. On a vite trouvé quelques tentes pour nous installer. Je crois que mon père cherchais un endroit comme ça. Le premier soir, au coin du feu on a fait une petite réunion pour savoir ou allait et ce que faisait le groupe. Certains était pour continuer, beaucoup ne savait pas et mon père lui avait la conviction qu'on devais rester dans cette région car le ciel était plus dégagé qu'a tout les autres endroits que nous avons traversé. Ceux qui voulait continuer le voyage en revanche ne savait pas ou allé exactement. Ils disais juste qu'on trouverais un endroit meilleurs car ils avaient peur des gens de la région. Et a raison. Il est vrais qu'on compare beaucoup les gens de l'est comme les russe ou les tchek d'être des fou. Mais je n'aurais pas penser tomber sur des gens avec autant de tares et de vices. Ou bien es-ce l'homme en lui même qui est comme ça ?

Après une semaine de réflexion, la totalité des membres du groupe ne voulais pas quitter cet endroit calme et abrité. L'air était saint et les régions très pauvre en populations. Peu d'infecté et peu de survivant. Enfin c'est ce qu'on a cru. Au bout de six mois, on a fait la rencontre de trois hommes. J'étais partie en expédition pour trouver des vivres avec deux autres amis. Les gars au début avait l'air honnête. J'ai proposé qu'on pouvais peut-être s'entre aider. Après tout, on est tous dans la même galère. Eux venais d’Angleterre et nous de France. Ils accepta et après un gros moment a chercher tous ensemble, un des flingues des anglais c'est collé a la tempe d'un ami a moi. Ils nous demandais de laisser nos sac ainsi que tout ce qu'on avait dans nos poches. Mon autres potes a réussi a braquer l'un des leurs mais je n'es pas eut le même réflexe pour le dernier et être sur d'avoir l'avantage.. Le troisième mec a tiré dans le torse, sur le seul d'entre nous qui avait l'arme tendu.

C'était un cauchemar. J'avais deux amis a terre dans leurs sang et trois hommes qui voulait ma peau. La rage m'es monté en me rendant compte que je n'entendais aucun de mes amis. Je n'avais qu'un simple 9mm et est réussi a en tuer un, blesser le second et le dernier a pris la fuite après quelques échanges de coups de feu. Je suis bon tireur et mes balles passait vraiment pas loin de lui. Après m'être assuré que je n'aurais pu de problème j'ai foncé sur mes amis. Ils étaient mort... A cause de moi et de ma naïveté. Tout est de ma faute. Si je n'avais pas proposé un truc aussi con, Tommy et Ed serrait encore en vie.
J'avais un captif avec moi maintenant. Je l'avais touché au foi. C'était qu'une question de temps avait qu'il ne me claque dans les pâtes et il n'était de toute façon pas question que je le laisse en vie. Ce sont les premiers hommes que j'ai du tuer mais c'est aussi a cause de moi que j'ai du agir ainsi. J'ai bien tenté de le faire parler sur la position de sont groupe mais il n'a rien dit. Il est mort le sourire aux lèvre juste après m'avoir prononcé
"They're coming..."

Je suis rentré ce soir la avec beaucoup de vivre, mais j'ai du les porter seul. J'ai perdu deux amis et un premier bout de ce qui faisait que j'étais moi. Ce monde allais nous changer radicalement.
Quand j'ai expliquer ce qu'il c'était passer dans la journée, tout le monde a eut peur. Avec les dernier mots de mon prisonnier on pouvais se douter que sont groupe savait a peu prêt dans quelle zone se trouvais notre camp. Ou bien c'était du bluff ? Sans prendre de risque, on a vite plier bagage et on c'est mis en direction du sud. On était en quête d'un nouvel endroit ou s'installé, de nouveau. Un endroit ou on aurais pu être tranquille. Un endroit ou elle aurai pu être en sécurité. C'était la chose qui motivais vraiment chacune de mes actions. Je me devais de tout faire pour sont bien.

Ce qui a changé sont comportement avec moi, ce dégoût que je représentais a ces yeux ... il disparut le jours un groupe de survivant hostile on trouvés ou était installé notre groupe pour la nuit. Ils n'on pas fait de prisonnier et elle et moi avons pu s'en sortir mais de peu. Un peu avant que ça n'arrive, je l'avais un peu isolé pour lui tenté de me parler au moment ou ces hommes sont rentrés dans le gymnase et on ouvert le feu sur tout le monde. Ce jours la j'ai perdu le reste du groupe, de mes amis et de ma famille. Père, frère et mère dans la même nuit. Et je n'ai rien pu faire pour rétablir la balances. Ils étaient trop nombreux et trop armées. La nuit a joué en notre faveur pour nous cacher en forêt. J'ai bien eut l'occasion d'en attraper un qui passait prêt de l'arbre ou nous étions planqué, mais au moment ou j'allais agir, elle m'a attrapée par la manche et m'a dit doucement de ne pas le faire. Elle était complètement flippé et si je venais a mourir, je la laissais seule dans ce monde sans personne sur qui se reposé. Peut-être avait-elle les capacités pour surmonté tout cela mais je ne voulais pas prendre de risque. En tout cas elle refaisait usage de sa voix avec moi et cela me redonnais espoir quelque part. J'étais persuadé qu'on finirais par trouver un endroit paisible ou créé une vie loin de la violence et en parfait autonomie. J'avais toujours ce rêve au font de moi. Celui de passer le reste de ma vie avec elle, qu'importe la situation qu'il y aurait dans le monde.

_________________


La douleur ne disparaît jamais.
On apprend juste à vivre avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ► Frank [Mort]   

Revenir en haut Aller en bas
 
► Frank [Mort]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation Frank Wolf
» Call of Duty 5 - Coment trouver toutes les cartes de la mort
» Chevalier de la mort
» Chevaliers de la Mort et Cataclysm ?
» La mort du Roi-Liche, le RP et Kirin Tor.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LCS - RP :: Session RP :: Histoire des personnages INGAME :: - Personnage MORT --
Sauter vers: